Séance de stretching

Comment bien pratiquer sa séance d’étirements ?

– Effectuer la séance dans un lieu propice à la détente
– Chaque mouvement doit être exécuté lentement, sans être brusque.
On ne se fait pas mal ! Sentir que ça tire ok, mais s’il s’agit d’une douleur on arrête !
– Prendre le temps d’inspirer et d’expirer lentement sur chaque mouvement.
– Être dans une tenue confortable qui ne réduira pas l’amplitude vos gestes, et si possible ôter ses chaussures pour de meilleurs appuis.

1/ Les mollets
Debout face à un mur, les mains bien à plat. Les pieds bien à plat sur le sol, penchez-vous jusqu’à ressentir une légère tension musculaire. Tenez la position environ 30 secondes sur chaque mollet.

2/ Le quadriceps 

Debout sur une jambe, en appui sur une chaise ou un mur. Repliez votre jambe vers l’arrière et saisissez votre pied. Restez bien droit. Variante, baissez-vous sur la jambe d’appui pour amplifier l’étirement.

3/ Le fléchisseur de la jambe

Debout, en fente, une jambe derrière vous. Repliez lentement la jambe d’appui, en contractant les muscles fessiers de la jambe tendue.

4/ Les adducteurs

Assois-toi en tailleur, mais avec la plante des pieds jointe. Repousse doucement les genoux vers le sol grâce à tes avant-bras.

5/ Le bas du dos

Allonge-toi sur le dos avec les jambes tendues vers le haut, les bras le long du corps. Ramène doucement tes genoux vers ta poitrine. Ne pas creuser le dos.

6/ Exercice du « chien tête en bas »

Commence par une posture à quatre pattes. Enfonce tes doigts de pieds sur le tapis ou au sol et soulève les fesses en arrière vers le haut tout en expirant. Étire les jambes, ton dos reste bien droit, le regard vers ton nombril et la tête cachée entre tes bras. Essaye de placer tes talons au sol, mais sans forcer, ce n’est pas l’essentiel. Tes bras restent solides et repoussent le sol


A la fin, vous pouvez vous allonger quelques instants sur le dos (ou sur le côté) est vous détendre respirant tranquillement et profondément.